Viatour-Berthiaume

​Après Michel Tremblay, Kim Thúy et Fred Pellerin, c'est au tour de l'univers foisonnant de Boucar Diouf de s'incarner dans les sculptures-jouets et les mises en scène de Marie-Annick Viatour et de Gaétan Berthiaume. La Presse a découvert les 15 oeuvres de leur nouvelle exposition, Quand Boucar Diouf s'intègre au bois, qui sera présentée au Musée québécois de culture populaire à Trois-Rivières.

La rencontre entre deux formes d’arts est à l’origine de Sous l’écorce des mots de Kim Thúy, exposition qui sera présentée à la Maison de la culture de Longueuil tout l’été. Mettant en lumière 15 sculptures-jouets portant la signature du duo Viatour-Berthiaume, l’événement se veut l’occasion de découvrir Ru, œuvre qui a fait connaître son auteure au Québec comme à l’étranger, sous un nouveau jour.

Quand La Presse a rencontré Kim Thúy chez Marie-Annick Viatour et Gaétan Berthiaume à Longueuil en décembre 2014, l'écrivaine avait été émerveillée en découvrant l'ébauche de la première sculpture-jouet que le duo d'artistes avait réalisée en s'inspirant de son livre Ru. Un an et demi plus tard, elle a découvert avec émotion les 15 oeuvres qui reprennent des scènes de son livre de souvenirs.

14 décembre 2015

[...] D’ici là, une œuvre et une vidéo du duo Viatour Berthiaume font partie de l’exposition L’art de jouer, Actualité créative du jouet québécois, exposition présentée au Musée des beaux-arts de Montréal dès le 11 décembre 2015 et jusqu’au 27 novembre 2016.

Avec son conjoint Gaétan Berthiaume, Marie-Annick Viatour forme un tandem à quatre mains. Le couple d’artisans sculpteurs longueuillois explore depuis de nombreuses années le thème universel du jouet. Ils comptent déjà à leur actif des expositions réalisées à partir des univers de l’écrivain Michel Tremblay et du conteur Fred Pellerin. Cette fois, c’est à l’univers de Kim Thúy, et à son enfance au Vietnam, qu’ils s’attaquent.

Au fil des ans, ce sont les mots, chansons, textes et écrits de nos contemporains qui sont venus nourrir notre imaginaire et s’imposer à nous comme force vive de création. Des mots qui nous touchent, nous animent, nous amènent ailleurs ou nous font sourire.

Marie-Anick Viatour et Gaétan Berthiaume

Après s'être inspiré de l'oeuvre de l'écrivain Michel Tremblay puis du conteur Fred Pellerin pour créer des sculptures-jouets, le couple d'artistes Viatour-Berthiaume vient d'entamer la création de 15 sculptures tirant leur origine du livre Ru de l'auteure québécoise Kim Thúy. Des sculptures qui évoqueront son enfance au Viêtnam.

11 juin 2014

Évidemment, personne ne doute que l'exposition La Petite Vie est pour beaucoup dans ce résultat. Cependant, l'exposition La boîte à jouets de Fred a également connu un beau succès avec ses sculptures rappelant l'univers du conteur Fred Pellerin.

 

Le 13 novembre 2013

L'univers du charmant conteur de St-Élie-de-Caxton a inspiré deux artistes sculpteurs, Marie-Annick Viatour et Gaëtan Berthiaume. Lors du vernissage de l'exposition au Musée québécois de culture populaire à Trois-Rivières, les visiteurs ont replongé dans les contes de Fred Pellerin grâce à une quinzaine de jouets.

Le 10 août 2013

Marie-Annick Viatour et Gaétan Berthiaume se sont inspirés des six livres de contes de Fred Pellerin et de son spectacle De peigne et de misère pour créer la quinzaine d'oeuvres qu'ils exposeront au Musée québécois de culture populaire de Trois-Rivières.

Incarner les mots et l'univers de l'écrivain Michel Tremblay, le théâtre s'y emploie régulièrement. Mais les arts visuels, rarement. C'est la tâche à laquelle s'est attelé le duo de sculpteurs Marie-Annick Viatour et Gaétan Berthiaume, qui expose, à la maison de la culture de Rosemont-La Petite Patrie jusqu'à la fin juillet, 13 petites oeuvres en bois peintes inspirées de l'oeuvre de l'auteur des Chroniques du Plateau Mont-Royal.

Please reload

© CMAQ - SODRAQ - Viatour-Berthiaume 2019